Logo allemagne21.tv
Inscription Newsletter allemagne21.tv
Reseaux Sociaux



 
Favoris et Partage

L’incertitude latente qui englobe les élections présidentielles n’a pas rendu les investisseurs frileux. La France est même un peu plus attractive, a révélé une étude publiée par le cabinet A.T. Kearney, mardi 18 avril 2017. L'Hexagone s'est hissé au septième rang du classement annuel de l'indice de confiance des investissements directs étrangers compilé par A.T. Kearney, soit sa meilleure performance à ce jour et une place de mieux qu'en 2016. Il gagne neuf places (4e) dans les plans d’investissements des entreprises américaines et neuf places également (5e) dans ceux des entreprises du secteur technologique. A.T. Kearney attribue sa progression aux mesures prises pour améliorer la productivité et l'environnement d'investissement. "La France dispose d’atouts structurels forts que des initiatives telles que La French Tech et Business France sont parvenues à mettre en avant à l’international : position géographique, infrastructures, démographie, éducation", a souligné Xavier Mesnard, associé chez A.T Kearney. Dans le classement, l'Allemagne suit en deuxième position, ayant gagné deux places, et relègue la Chine à la troisième.

Contenu de la vidéo : L’incertitude latente qui englobe les élections présidentielles n’a pas rendu les investisseurs frileux. La France est même un peu plus attractive, a révélé une étude publiée par le cabinet A.T. Kearney, mardi 18 avril 2017.
L'Hexagone s'est hissé au septième rang du classement annuel de l'indice de confiance des investissements directs étrangers compilé par A.T. Kearney, soit sa meilleure performance à ce jour et une place de mieux qu'en 2016. Il gagne neuf places (4e) dans les plans d’investissements des entreprises américaines et neuf places également (5e) dans ceux des entreprises du secteur technologique. A.T. Kearney attribue sa progression aux mesures prises pour améliorer la productivité et l'environnement d'investissement. "La France dispose d’atouts structurels forts que des initiatives telles que La French Tech et Business France sont parvenues à mettre en avant à l’international : position géographique, infrastructures, démographie, éducation", a souligné Xavier Mesnard, associé chez A.T Kearney.
Dans le classement, l'Allemagne suit en deuxième position, ayant gagné deux places, et relègue la Chine à la troisième.

Mots clés liés : France, Allemagne, A.T. Kearney, Xavier Mesnard, French Tech, présidentielles2017, élections, investissement, international

Image pour les réseaux sociaux :
 
 
 
 
   

 

Nous Contacter 
 Allemagne21.tv disclaims any responsibility for the content of infomercials and film coverage aired on Allemagne21.tv